MALI: Retenir autant d'eau était un rêve impossible et pourtant...


Les actions antérieures du projet d'aménagement de la mare de Lofiné ont eu un impact considérable sur l'environnement et les conditions de vie des bénéficiaires avec une augmentation de la forêt de 150 ha et une augmentation des terres inondées en hivernage de 60 ha.

Les populations ont pris conscience des effets néfastes des changements climatiques et ont compris que la maîtrise de l'eau créée des opportunités dans la désertification de l'économie locale. Actuellement, les paysans cotonniers se rendent compte que l'épargne locale mobilisée par les femmes peut aider les ménages à sortir de la spirale d'endettement liée à la culture du coton. Cette dernière phase va nous permettre de dépasser tous nos objectifs de démarrage avec:

- Plus de 10 mois de stockage d'eau dans la mare de Lofiné

- Plus de 16 puits creusés

- Plus de 100 ha de culture de riz

- Plus de 600 femmes bénéficiaires de micro- crédits

- Plus de 19.000 personnes sont impactées

MALI : projet mare de Lofiné La valeur des tiges de mil n'est pas à négliger : fourrage pour les animaux ou matériau de construction, son stockage est optimisé en fournissant un abri contre le soleil.

Projet mare de Lofiné - scènes de vie

Ici à San, la transformation des noix de karité se fait avec la méthode traditionnelle :

(1) fosse utilisée pour la fermentation

(2) torréfaction des noix et après le pilage les amandes sont mélangées à l'eau

(3). Les résidus de lavage, appelés tourteaux sont récupérés sous forme de beurre de

seconde qualité pour faire du savon.

Dans le village, tout le savoir qui entoure la fabrication du beurre de karité revient aux femmes. Au Mali, le karité (butyrospermum parkii) est appelé communément par les Bambaras " Si " diminutif de " Si-Yiri ". Il existe trois méthodes pour la transformation des noix de karité : traditionnelle, artisanale, industrielle.

MALI : projet mare de Lofiné

Bonne humeur et simplicité, moment partagé.Scène de vie quotidienne à San


0 views

© 2017 by SOS SAHEL International Luxembourg ONG.