© 2017 by SOS SAHEL International Luxembourg ONG. 

Projet Burkina Faso

Le projet Pogoro, une nouvelle salutaire pour toutes les femmes du village 

 

A la faveur de la réalisation du projet de sécurisation des productions agricoles grâce à la construction du nouveau magasin - arrimé à un système simplifié de microcrédit (warrantage) - un comité de femmes a été créé pour travailler aux côtés de celui des hommes déjà existant.

 

Cette décision cruciale à fait suite à la dernière visite sur le terrain de SOS SAHEL International Luxembourg. Visite pendant laquelle les femmes ont suggéré une organisation autonome indépendante des hommes. Certainement pour prouver qu’entre elles femmes les choses pourraient se passer autrement…   

Témoignages:

 

Les hommes seront-ils d’accord que vous vous organisiez entre femmes pour les concurrencer ?

« Ils n’ont pas d’autres choix que d’accepter », affirme BADINI Fati (membre du comité de gestion). « Quand il y a de petites dépenses dans la famille, c’est la femme qui se débrouille habituellement. Avec cette nouvelle possibilité, les hommes seront soulagés davantage. Au-delà de ça, ils verront aussi de quoi nous sommes capables, nous les femmes. »

 

Pensez-vous que les femmes seront plus efficaces que les hommes ?

(Rires) ? « En tout cas nous ne seront pas les dernières au moment du bilan. Ce sera à vous d’en juger », renchérie OUERMI Mamouna (présidente du comité de gestion).