© 2017 by SOS SAHEL International Luxembourg ONG. 

Projet Niger

NIGER : Pour les 10.000 habitants de Yatakala, la période de soudure n’est plus une fatalité

 

Chaque année, les pays du Sahel ne produisent que pour quelques mois de consommation de céréales. Cette situation a donné naissance à une expression employée dans toute l'Afrique : la période de soudure. La soudure est la période qui sépare la fin de la consommation de la récolte de l'année précédente et l'épuisement des réserves des greniers, de la récolte suivante. Durant cette période, la population est contrainte de se débrouiller pour « faire patienter les estomacs ».

 

Ce projet a apporté une réponse adaptée à cette problématique dans la zone, par la mise en place d’une banque céréalière à grand stockage et un renforcement de 10 banques céréalières,  avec un mécanisme de gestion qui permet une disponibilité et une accessibilité des vivres aux plus vulnérables pendant cette période critique. Le projet a mis en place un stock tampon de 115 tonnes de céréales pour la banque céréalière communautaire.