© 2017 by SOS SAHEL International Luxembourg ONG. 

Projet Somalie

SOMALIE : La guerre c’est l’urgence de l’eau, l’urgence alimentaire pour les 9.470 déplacés de Jowhar

 

Si l’on considère qu’aucune aide humanitaire nationale ou internationale n’est présente dans la région de Jowhar (hormis le soutien limité de deux organisations à l’hôpital)  et les derniers chiffres de l’ONU parus dans la presse du 20 septembre 2016 « cinq millions de Somaliens, soit plus de 40 % de la population du pays, vivent en état d’insuffisance alimentaire ».

Pour SOS Sahel International Luxembourg : « Ne rien faire, n’était pas une option »

 

A l’initiative de l’association Dash Wayne Luxembourg, pendant presque une année, nous venons de faire l’expérience d’un projet d’urgence en situation de conflit.

C’est grâce au soutien financier du Ministère et la participation de la Ville d’Hespérange que nous avons redonné l’espoir à 9.470 personnes qui ont participés aux travaux nécessaires à leur survie :

  • surcreusement de l’étang avec une capacité en eau augmentée de 1 à 3 mois après les pluies

  • la réhabilitation de l’ancien puits et le forage avec son château d’eau qui permet un approvisionnement  journalier en eau potable pour plus de 1.500 personnes

  • construction des abreuvoirs pour les animaux en transumance.

  • Distribution de 1.037 packs alimentaires de premières nécessités aux familles les plus démunies

  • Mise en place d’une veille sanitaire réalisée pendant la durée du projet auprès d’environ 500 personnes. On peut estimer à plus de 250 consultations, pour une majorité d’enfants, qui ont pu recevoir conseils, soins et médicaments dans la mesure du possible…