© 2017 by SOS SAHEL International Luxembourg ONG. 

NIGER: la situation est préoccupante

November 6, 2018

 

A Niamey, Monsieur le Premier Ministre du Niger a souligné dans son discours de février 2018 que « La situation sécuritaire toujours préoccupante dans certaines zones du Niger ont considérablement alourdi le nombre de personnes ayant besoin d’une aide alimentaire ».

 

Depuis le 28 juin dernier, l’état d’urgence a été prorogé dans la région de Diffa (Est), frontalière du Nigeria, et dans celles de Tillabéri et de Tahoua (Ouest), proches des frontières du Mali et du Burkina Faso. Il s’agit, dans la région de Tillabéri, des départements de Ouallam, Ayorou, Bankilaré, Abala et Banibongou, et dans celle de Tahoua, des départements de Tassara et de Tillia.

 


C’est dans ce contexte que nous étions 4 projets de cultures vivrières et de promotion agricole (zone de maraîchage, forage) qui permettraient à plus de 6 000 habitants de la zone de Ouallam de trouver une solution pérenne à leur sécurité alimentaire pour eux, leur famille et leurs proches. Le budget prévisionnel pour ces 4 projets est de 78 444 euros avec une possibilité de cofinancement de la Direction de la Coopération et actions humanitaires du Ministère des Affaires étrangères de Luxembourg à hauteur de 80 %.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

NIGER: la situation est préoccupante

November 6, 2018

1/5
Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive